Simon Morin devient un ami de beyerdynamic

Dès son jeune âge, Simon a la piqûre pour la musique et décide de perfectionner son art en suivant régulièrement des formations en chant. Après plusieurs participations à divers concours dont Première chance où il gagne le premier prix, Simon se rend compte qu’il a envie de poursuivre sa route avec un band plutôt qu’en solo. Avec son premier groupe, Oursens, il joue dans divers événements et participe au populaire concours de musique rock Emergenza, où il termine 6e au Canada.

En 2009, Simon se fait connaître du grand public en se classant parmi les 20 premiers concurrents de Star Académie IV. Mais il lui faudra attendre encore quelques années afin d'avoir sa place dans le grand autobus de la célèbre émission. En 2010, Simon se classe parmi les chanteurs participants à l’émission Rock’n’Road de Musique Plus et termine la compétition parmi les 2 premiers finalistes. Il devient également le chanteur lead de la formation Toys avec lequel il fera le tour des bars du Québec. De plus, le groupe prendra part à des spectacles d’envergure telles l’animation de la scène principale du NASCAR de Mtl en 2010 et la première partie de Marie-Mai à la fête nationale de 2011. 

En 2012, il parvient enfin à obtenir sa place parmi les 14 fiers candidats de Star Académie V et se démarque dans l’émission et la tournée de spectacles comme étant le rockeur de la troupe. À travers cette aventure, il a la chance de partager la scène avec plusieurs artistes québécois de renom dont Marjo, qui se voit surprise de la fougue de Simon et heureuse de pouvoir vibrer en chantant avec lui.

Parallèlement à la production de son premier album pop-rock-franco cette bête de scène, tient à continuer à performer live. Il obtient sa résidence à la populaire boîte à chansons Les 2 Pierrots et poursuit sa route sur les différentes scènes du Québec.